E.H.P.A.D. 
St Jaques et St Christophe

14220 Cesny-Bois-Halbout

Tél : 02 31 78 31 68
Fax : 02 31 78 08 49


image

 

La reconstruction de la maison de retraite a coûté                                                       8 300 000 € - Cesny-Bois-Halbout

mardi 16 avril 2013
En haut, à gauche, des résidents lors de l'atelier gymnastique. A droite, Denise Levergnieux en compagnie de Stéphane Tillard, directeur.

 

 

Pourquoi ? Comment ?

Quel est le coût financier de cette opération ?

Stéphane Tillard, directeur, explique que « ce projet, c'est 8 300 000 €, financé par des subventions, un prêt et une partie d'autofinancement ». La réalisation a pris 2 ans, demandé beaucoup d'énergie. Saint-Jacques/Saint-Christophe est la seule maison de retraite publique autonome du département. « Le prix journée est de 49,73 €. » Stéphane Tillard sort 65 fiches de paie par mois, toutes catégories de personnel confondues.

Quel changement logistique ?

La surface du bâtiment a augmenté de 1 800 m 2 , sans dotation supplémentaire de personnel. Le matériel de nettoyage a été optimisé et l'ergonomie privilégiée. Sandrine, aide-soignante embauchée depuis 15 ans, sourit : « Beaucoup de pas mais que du bonheur, de la clarté, plus de rangement, de l'espace. » Elle ajoute qu'« une salle de bain dans chaque chambre, c'est une amélioration indispensable pour les résidents. »

Quoi de neuf pour les résidents ?

La maison de retraite accueille 74 résidents, dont 34 atteints d'Alzheimer dans des chambres individuelles. Le niveau de dépendance est élevé. La personne la plus âgée a 102 ans. Le déménagement a eu lieu début mars. Stéphane Tillard a privilégié « la qualité d'accueil des résidents, leur confort ». La maison de retraite est tournée vers l'extérieur, les unités ont des noms de fleurs : mimosa, myosotis, seringua, jasmin. La population accueillie est rurale.

De multiples activités sont proposées aux résidents : peinture, gymnastique, lecture. La sécurité est omniprésente mais « la liberté de circuler dans les unités est privilégiée ». Le mobilier ancien côtoie le moderne, « une volonté de garder des points de repère pour les personnes âgées ».

Les résidents ont choisi les couleurs de leur chambre, aménagé l'espace à leurs goûts. Christiane Sady, 83 ans, ancienne coiffeuse, est entrée 15 ans auparavant : « Ici, c'est paradisiaque ! Tout est parfait, c'est calme, gai, on mange bien. » Denise Levergnieux, 87 ans, entrée il y a 2 ans, « ne regrette pas son choix ». Même enthousiasme pour la fille d'une des résidentes. Elle apprécie « le calme, la luminosité, l'espace » et ne ressent « pas de stress ».

 

image

 © Copyright 2017 EHPAD ST JACQUES ET ST CHRISTOPHE Tous Droits Réservés
plan du site
Devis site Internet