E.H.P.A.D. 
St Jaques et St Christophe

14220 Cesny-Bois-Halbout

Tél : 02 31 78 31 68
Fax : 02 31 78 08 49


image

 

De la léproserie à la maison de retraite dernier cri

Cesny-Bois-Halbout -

 

Vendredi après-midi, l'inauguration officielle de l'Ehpad Saint-Jacques et Saint-Christophe (Etablissement hospitalier pour personnes âgées dépendantes) a eu lieu. Les invités ont suivi Stéphane Tillard, directeur, pendant la visite guidée de l'établissement. De nombreux points forts, les jardins, les chambres individuelles, la conception architecturale, une véritable harmonie entre le choix des couleurs et le mobilier donnent à l'ensemble un sentiment de sérénité qui va bientôt s'enrichir d'un parcours santé et d'une ferme thérapeutique.

Le bâtiment Roger-Mailly, qui abritait l'ancienne maison de retraite, a été réhabilité. On y trouve un salon de coiffure, une boutique, un juke-box, et des espaces spécifiques (pôle activité aux soins adaptés, espace snoezelen). « Le développement des activités thérapeutiques pour des prises en charge non médicamenteuses est une de nos priorités », précise Stéphane Tillard.

Une ancienne léproserie

Les résidents ont accueilli les invités dans la salle à manger en chantant. Roger Suriray, maire, a rappelé : « La maison de retraite existe depuis 1165, c'était une léproserie. C'est un établissement qui n'a jamais cessé de fonctionner ». Le projet de remise aux normes a pris quelques années pour voir le jour mais Roger Suriray conclut : « L'Ehpad est le fleuron de la commune, je suis un maire heureux de voir l'aboutissement du projet. » Paul Chandelier, conseiller général, souligne : « C'est un bel outil où les résidents se sentent bien », mais aussi « le premier employeur de la commune ».

Françoise Aumont, directrice à l'Agence régionale de santé, a indiqué qu'il est impossible d'augmenter la capacité en lits en précisant que la dotation sur la région est légèrement supérieure à la moyenne nationale.

 

 

  

Travaux à la maison de retraite : fin de chantier en mai 2013 - Cesny-Bois-Halbout

lundi 10 octobre 2011 - Ouest France -
Stéphane Tillard, le nouveau directeur de l'établissement, et Dominique Hansen, l'ancienne directrice qui a assuré l'intérim jusqu'à fin août.

 

 

Les travaux de construction d'un nouvel Ehpad (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) Saint-Jacques et Saint-Christophe ont commencé le 1 er juin avec la démolition du bâtiment existant. Le transfert des personnes âgées dans le nouveau bâtiment est prévu en octobre 2012.

Sept autres mois de travaux permettront la restructuration du bâtiment Mailly afin de créer un espace de vie sociale. Les travaux représentent 4 500 m 2 de construction et 700 m 2 de restructuration des anciens bâtiments. Tous les services techniques seront conservés. Une très grande cuisine est prévue, tout comme une buanderie, une lingerie et les services de maintenance. La fin du chantier est fixée en mai 2013.

Reconstruire ou fermer l'établissement

L'institution existe depuis très longtemps ; la chapelle depuis le XI e siècle et une léproserie date du XVII e siècle. « En 1999, nous nous sommes posé la question : construire ici ou sur un terrain acquis par la municipalité à côté de l'école ? expliquent Stéphane Tillard, le nouveau directeur de l'établissement, et Dominique Hansen, l'ancienne directrice qui a assuré l'intérim jusqu'à fin août. Compte tenu des normes actuelles, l'établissement ne pouvait qu'être entièrement reconstruit ou disparaître. » En 2006, la décision finale a été prise. « Ce sera sur le site actuel, sur la ferme appartenant à l'établissement mais sans pouvoir augmenter le nombre de lits. Ce qui aurait pourtant diminué le prix de journée ».

Avec la nouvelle structure, le nombre de lits, 74 reste le même. Ils seront répartis sur quatre unités : deux de 20 lits et deux de 17 lits. « Mais avec un confort remarquable, aussi bien pour les résidants que pour le personnel, et chaque unité aura sa salle de soins », soulignent les deux directeurs. Chaque chambre, de plus de 20 m 2 , aura sa salle de bain et les quatre unités seront regroupées autour d'un patio central, un « jardin des sens » baigné de lumière. Néanmoins, une extension autre serait possible, si l'autorisation était donnée.

 

image

 © Copyright 2017 EHPAD ST JACQUES ET ST CHRISTOPHE Tous Droits Réservés
plan du site
Devis site Internet