E.H.P.A.D. 
St Jaques et St Christophe

14220 Cesny-Bois-Halbout

Tél : 02 31 78 31 68
Fax : 02 31 78 08 49


image

Les jardins therapeutiques

 

Le jardin est un lieu de vie, une pièce extérieure, qui permet l'évasion du corps et de l'esprit. Favorisant les échanges et la communication de la personne avec son environnement et avec autrui, le jardin thérapeutique est un outil de bien-être qui offre une qualité de vie qui le côtoient. Il devient un support d’activité au service du « prendre soin ». L’hortithérapie, thérapie non médicamenteuse, utilise le jardinage pour améliorer l’état physique et psychique des résidents. Il contribue à établir une relation sensible dans le temps et l'espace entre la personne et le paysage apprivoisé à travers nos cinq sens. 

Notre établissement, situé en zone rurale, accueille des personnes âgées pour lesquelles le travail de la terre faisait souvent partie intégrante de leur quotidien, la proximité avec les jardins et les activités qui s’y pratiqueront feront écho à leurs expériences de vie passée.

Notre projet de reconstruction, qui se concrétise en 2013, avait pour objectif de créer une continuité entre l’intérieur et l’extérieur, d’ouvrir l’établissement vers le dehors. Trois jardins ont donc été conçus : un jardin des sens qui encadre la salle à manger des unités aménagé avec le budget EHPAD et les Jardins Est et Ouest qui environnent les deux unités Alzheimer pour lesquels nous sollicitons votre participation.

Ce projet est multidimensionnel puisqu’il contribue à notre projet de vie, notre projet d’animation (de nombreux ateliers ont le jardin comme support) et enfin notre projet de soin (retour à la santé, épanouissement quotidien). 

Leurs aménagements, qui visent à la qualité de vie, ont plusieurs objectifs spécifiques : assurer la sécurité des personnes, prévenir les troubles du comportement et réduire les dépendances induites par le milieu. De manière générale, la création des jardins, s’inscrit dans notre volonté de maintenir l’autonomie des personnes accueillies, tant au point de vue physique que psychique et social.

L’entrée dans les nouveaux locaux s’est faite le 4 mars 2013 : le projet  jardin qui a déjà été mis en place dans les anciens locaux va être adapté pour ce printemps. Auparavant, deux à trois après midi par semaine, pendant la saison, étaient consacrés à l’activité jardinage : une animatrice accompagnait les résidents par petits groupes de 5 ou 6 personnes. Depuis avril 2013, cette activité a repris : l’animatrice consacre deux après midi par semaine aux aménagements des jardins.

L'aménagement : 

Des groupes de parole ont été formés pour récolter les souhaits des résidents en matière de plantation :

 

 

Le jardin Est sera consacré aux fleurs : en rappel aux quatre unités de l’EHPAD qui ont été drapé de noms de fleurs, des massifs de myosotis, bleuets, mimosa et jasmin vont être créés. Les résidents souhaitent planter des violettes, lilas, jacinthes et glycine pour un parterre mauve. D’autres résidents désirant une touche de rouge planteront des tulipes, roses, dahlias, œillets et fuchsias. Le blanc et le jaune seront les deux autres couleurs mises à l’honneur : des pâquerettes, marguerites, roses et muguet formeront un massif blanc et des primevères, jonquilles, tournesols et roses ensoleilleront le jardin.

 

Par ailleurs, le jardin ouest accueillera des légumes dont la culture avait déjà ravi les résidents l’année précédentes : navets, carottes, pommes de terre, choux, cresson, potiron, mâche, échalotes, persil, oignon, cerfeuil, courgettes, poireaux, betteraves et tomates seront plantés. Les résidents prennent en charge chacun leur tour l’arrosage, le nettoyage, la récolte et la vente : les produits de la vente iront directement à l’Association des Résidents et permettront de financer une partie des achats pour l’animation de l’EHPAD.

Certains fruits pouvant s’épanouir en Normandie feront également jardin commun avec les légumes : mûrier, framboisier et fraisier pourront donner aux résidents l’occasion de cueillir les fruits et de les utiliser lors des ateliers pâtisserie qui sont organisés une fois par mois lors desquels ils réalisent des gâteaux et tartes maison.

Les acteurs du projet 

Une animatrice a été nommée référente de ces espaces extérieurs et pourra, en partenariat avec les résidents et personnels intéressés, créer, développer des espaces extérieurs adaptés.

Des familles de résidents présents mais aussi de personnes âgées malheureusement disparues ont également proposés leurs aides pour participer aux travaux de jardinage. Elles sont informées des ateliers jardins par plusieurs outils de communications (affichages internes, sites internet, courriers) et peuvent ainsi se joindre au groupe dés qu’elles en ont l’occasion.

Enfin, les agents très investis dans cette activité participent essentiellement à deux étapes : les semis, notamment, sont des dons personnels. Par ailleurs, les équipes achètent les récoltes et participent ainsi au dynamisme de l’Association des résidents. 

Une des difficultés rencontrée, outre le budget, est la motricité des résidents désireux de participer aux activités jardin. Certaines personnes souhaitant reprendre une vraie habitude de vie ou un plaisir longtemps pratiqué se le refuse par peur de ne pas y arriver ou de ne plus être assez efficace. Pour pallier à cet inconvénient, un achat de bacs adaptés a été réalisé par l’EHPAD pour permettre aux personnes en fauteuil ou à mobilité réduite de pouvoir pratiquer le jardinage en toute sécurité et au maximum de leurs capacités. 

image

 © Copyright 2017 EHPAD ST JACQUES ET ST CHRISTOPHE Tous Droits Réservés
plan du site
Devis site Internet