E.H.P.A.D. 
St Jaques et St Christophe

14220 Cesny-Bois-Halbout

Tél : 02 31 78 31 68
Fax : 02 31 78 08 49


image

 

 Construction-Restructuration de l'EHPAD Cesny Bois Halbout Calvados

Le site retenu pour la reconstruction de l’EHPAD fut celui de la Ferme propriété de l'EHPAD et jouxtant les anciens bâtiments de l’EHPAD au nord du centre bourg.

 

 

Le programme consista à :

  • Reconstruire l’EHPAD en construisant la majeure partie des locaux neufs sur des terrains attenants à l’actuel établissement et en utilisant une partie des locaux existants pour loger, notamment, les activités administratives et logistiques
  • Travailler sur l’accueil des personnes âgées dépendantes avec comme objectifs le maintien de la capacité d’accueil à 74 lits pour l’EHPAD l’amélioration des conditions d’hébergement, l’amélioration des conditions de travail des personnels,
  • Préserver les 21 lits du foyer logement contigu, en gardant la possibilité d’une éventuelle intégration à l’EHPAD à terme
  • Prévoir l’évolutivité potentielle de la structure dans le temps
 

Objectifs pour le futur EHPAD Cesny Bois Halbout

 

 

 

Le projet de construction - restructuration de l’EHPAD s’inscrit dans une démarche environnementale de type Haute Qualité Environnementale (HQE) sur les bâtiments neufs.

Le choix des cibles et du niveau de performance à atteindre dépend des préoccupations de l’établissement. Ces cibles ont été prédéfinies au stade de la faisabilité du projet, en concertation avec les usagers.

Ainsi, les enjeux prioritaires du projet sont :
- le confort des résidents,
- les choix architecturaux : intégration dans le site et choix judicieux des matériaux dans la conception,
- la gestion des équipements comme la maîtrise de l’énergie et la gestion de la maintenance.

La démarche HQE vise les caractéristiques d’un bâtiment et ses équipements dans le but de maîtriser les impacts sur l’environnement extérieur et de créer un environnement intérieur sain et confortable.

 

Une meilleurs lisibilité de l'organisation d'ensemble de l'établissement et une réduction des circulations et des transferts

 

L'évolution des demandes d’admission de la maison de retraite vers une population plus âgée, et plus dépendante sur le plan physique et sur le plan psychique, a pour conséquences des contraintes d'accompagnement et de transfert pour le personnel, à différents moments de la journée, notamment pour les repas et la toilette.

La nouvelle organisation des bâtiments cherche à réduire le plus possible ces déplacements quotidiens des résidents, qu’ils soient horizontaux ou verticaux, et les transferts par le personnel. L'organisation des services offre également une meilleure lisibilité des espaces et des circulations.

Dans cette perspective, la décision de ne réutiliser que la partie bâtiment Mailly pour des activités hors hébergement nécessitant des déplacements ponctuels des résidents et de regrouper les résidents dans une construction neuve en lien avec Mailly a été choisie par la maîtrise d’ouvrage. Là fut notamment installé le PASA ( CF Accompagnement non médicamenteux). 

De même, les espaces de circulation extérieurs sont adaptés afin de permettre la circulation des chariots et des résidents en fauteuils.

 

L'organisation en services

 

Le fonctionnement concernant la maison de retraite consiste à organiser le regroupement des chambres en service sur la base de :

  • 2 services de 20 lits 
  • 2 services de personnes désorientées de 17 lits chacun

Dans le bâtiment Mailly légèrement restructuré sont accueillis les locaux de l’administration, les bureaux du médecin, de la cadre de santé, de la neuropsychologue, la boutique, le salon de coiffure et le PASA.

Chaque service regroupe :

  • des chambres individuelles avec sanitaires (lavabo, douche, WC) de 20 m2.
  • un office
  • un salon
  • une salle de bains collective avec baignoire adaptée,
  • un sanitaire collectif
  • un local fauteuils ou déambulateurs
  • un local linge sale
  • un local linge propre
  • un local ménage avec un vidoir
  • des sanitaires pour le personnel et les visiteurs
  • une salle de soins.

Chaque unité est organisée de telle façon que la pièce ou les pièces servant de salle de restauration – salon soit le lieu central de vie.

 

L'apport de confort sanitaire dans les chambres

 

L'apport d'un espace sanitaire comprenant une douche, un lavabo et un WC suspendu, dans chaque chambre constitue une des priorités du programme d'intervention.

Par ailleurs, l'une des transformations essentielles consiste en la transformation de l'offre de chambres individuelles et chambres doubles, en une offre exclusive de chambres individuelles avec sanitaires disposant des surfaces nécessaires pour la circulation des fauteuils, à savoir 20 m² sanitaires compris.

 

Les services collectifs sont aujourd’hui regroupés au rez-de-chaussée des bâtiments anciens. Les espaces d’animation sont réduits à des surfaces éparses et limitées. Le nouveau projet permet d’améliorer ces aspects.

 

Une adaptation a la dépendance psychique et physique

 

Cet objectif nécessita de constituer deux services à destination des personnes ayant des troubles psychiques ou de type Alzheimer notamment en disposant d'espaces de déambulation, ces circuits pouvant se dérouler à l'intérieur des bâtiments par temps froids, frais ou humides, mais s'ouvrant facilement sur un espace extérieur bien délimité (pour réduire les risques d'égarement dans le bourg). Plusieurs jardins sont donc aménagés.

 
image

 © Copyright 2017 EHPAD ST JACQUES ET ST CHRISTOPHE Tous Droits Réservés
plan du site
Devis site Internet